Mercredi 07 avril
En 2020, le secteur de la literie tire son épingle du jeu

Après un premier bilan publié par l’Institut d'études spécialisé sur le marché du meuble et de la décoration (IPEA) le 9 mars dernier, celui-ci a dévoilé ce 23 mars les chiffres du secteur de la literie. Si, à l’image de nombreux domaines de l’ameublement, la situation sanitaire a rendu le secteur très instable, la literie est parvenue à tirer son épingle du jeu, malgré plusieurs mois de fermeture. Mieux, “les deux premiers mois de l’année 2021 montrent toujours de belles progressions avec une fréquentation soutenue” précise l’étude de l’IPEA. 

Une baisse contenue malgré plusieurs mois de fermeture

Les spécialistes de la literie ont constaté, pour l’année 2020, une baisse limitée de -0,8%. Celle-ci est en effet à souligner, car une diminution de cet ordre ne fait pas partie des habitudes du secteur. Effectivement, le choc le plus important est la baisse des ventes de la literie de la Grande Distribution Ameublement (Ikea, Conforama, But), qui possède une part importante de marché. Cette baisse, de -13,4% s’explique par des fermetures de magasins et des ruptures de stocks. De surcroît, la crise sanitaire a privilégié, pour les ménages, l’aménagement de leur intérieur, sans pour autant mettre un point d’honneur à changer leur literie. Pour ceux dont ça a été le cas, les literies de 160 cm et plus ont été privilégiées, avec près de 40% de ventes de matelas en valeur. 

Pourtant, à l'issue des deux premiers confinements, en juin et décembre dernier, la progression des ventes de literie a connu un pic des ventes de 40%. Comme l’explique l’étude IPEA, “l’année 2020 se termine par une baisse des ventes de -4,8% sur l’ensemble du mobilier et de -7,6% pour les ventes de literie” malgré plusieurs mois de fermeture. Ce sont au total plus de 3,7 millions de matelas qui ont été vendus en 2020 avec, comme le développe l’étude, une nette amélioration du panier moyen.

La digitalisation du secteur se poursuit

Les acteurs du e-commerce ont enregistré les meilleures progressions pour le secteur de la literie sur l’année 2020, avec une évolution des ventes de 4,8%. En tête des ventes en ligne, les matelas et sommiers, qui faisaient déjà partie des produits les plus achetés par les consommateurs sur internet avant la crise sanitaire. Ainsi, ne plus pouvoir se déplacer en magasin, et acheter en ligne sans essayer la literie n’a pas constitué de frein particulier pour les consommateurs. 


Ceux qui résistent le mieux sont les enseignes de l’ameublement milieu-haut de gamme dans ce secteur. L’étude menée par IPEA conclut en effet qu’une « récente étude menée par l’Institut de la Maison - IPEA pour Sofinco Partners montre que le secteur de la literie est bien placé au sein des secteurs de l’habitat sur la digitalisation du parcours d’achat ». De quoi continuer à impulser le domaine, tandis que la crise sanitaire met plus que jamais en lumière un besoin de confort, chez soi.

À lire aussi …
Entretien avec Pierrick CAHOUR, président de Cuisinov
Mercredi 10 novembre
Entretien avec Fabrizio MARCUZ, AERRE ITALIA
Mardi 09 novembre
Entretien avec Marion SEVENO et Laurent PETARD, dirigeants du GRAM
Mercredi 03 novembre
Entretien avec Christophe GAZEL, Directeur de l’IPEA
Jeudi 28 octobre