Mercredi 09 juin
Entretien avec Gaëtan MENARD, président du salon ESPRITMEUBLE

Vous êtes trois industriels à s’être associés en 2012 pour créer le salon professionnel ESPRITMEUBLE qui regroupe les secteurs du meuble, du siège, de la literie et de la déco. Pourquoi créer ce nouveau secteur ESPRITCUISINE dans ce grand salon des métiers de la maison ?

Notre salon est très centré sur les réseaux de distribution de spécialistes et de multi-spécialistes pour favoriser le business entre les marques et leurs clients.

La cuisine est aujourd’hui au cœur de la maison et le consommateur est un et unique, qu’il choisisse sa cuisine, son living, son rangement ou sa compo TV… Un salon se doit d’être le miroir du marché et beaucoup d’acteurs de la cuisine comme du meuble et de la prescription évoluent dans ce sens et nous ont fait part de leur souhait de réunir les différents métiers.

Nombre de cuisinistes indépendants ou en réseaux viendront donc découvrir les innovations de leurs fournisseurs du monde de la cuisine. L’avantage à ESPRITMEUBLE est qu’ils auront également l’occasion, dans le même déplacement, d’élargir leur offre au-delà de la cuisine pour vendre dans les pièces périphériques. Pour preuve, certains réseaux intègrent même la dimension de « Home » dans leur marque aujourd’hui, traduisant cette évolution qui nous semble irréversible. Les cuisinistes trouveront donc à ESPRIMEUBLE à la fois leurs fournisseurs de l’univers de la cuisine… mais bien plus avec tous les autres secteurs du salon.

Par ailleurs, près de 20% des magasins de meuble font également de la cuisine et ne visitent pour très grande partie que ESPRITMEUBLE comme salon professionnel. Nos distributeurs meuble ont tendance à réduire les surfaces de meuble pour ouvrir des magasins de spécialité dont la cuisine pour à la fois renforcer l’attractivité de leurs surfaces immobilières et augmenter la rentabilité par m².

Cette « convergence » des métiers est une opportunité de développement de business pour tous les acteurs. Cette réunion d’un salon professionnel de la cuisine et de tous les métiers de la maison dans un seul salon pro est d’ailleurs la norme dans tous les autres pays.

Oui mais il y a un autre salon en France, le SADECC. Pourquoi ne pas avoir réuni les deux évènements ?

Nous avons tenté depuis 2019 de chercher une voie de passage pour collaborer avec le SADECC. Nous avons échangé mais nous n’avons malheureusement pas trouvé de convergence. Nous ne partageons pas la même vision du métier et du rôle de salon au service de la profession. Ce que nous respectons.

En premier lieu, nous croyons que l’intérêt de l’ensemble des acteurs de la profession est d’être ensemble. Un salon unifié offre davantage d’opportunités de business : pour les distributeurs, ils découvrent beaucoup plus d’offre sur 40 000m² et rentabilisent beaucoup mieux leur déplacement à Paris. Les exposants du secteur ESPRITCUISINE multiplient quant à eux les opportunités de business avec à la fois leurs clients cuisinistes mais également avec de nouveaux prospects distributeurs et prescripteurs.

En second lieu, nous considérons que notre mission est de recevoir les clients des exposants dans les meilleures conditions possibles. Ils sont nos invités et tout est offert à ESPRITMEUBLE : l’entrée, le vestiaire, le déjeuner, les boissons toute la journée, l’animation avec une grande soirée de 2500 personnes le lundi soir… Ce parti-pris est certes un investissement important mais c’est aussi l’ADN de notre salon et nous semble-t-il de notre profession pour développer les affaires.

ESPRITMEUBLE est effectivement reconnu pour sa convivialité, ceci étant, le succès passe par la présence des visiteurs et des exposants de la cuisine, seront-ils bien à ESPRITCUISINE ?

Oui, le sujet est d’ores et déjà très avancé. Concernant nos marques exposantes, beaucoup d’acteurs majeurs comme plus spécialisés sont déjà inscrits et certains de façon exclusive à ESPRITCUISINE comme par exemple ARMONY Cuccine que je remercie pour leur confiance. Les grands groupes de l’électroménager se reconnaissent également dans notre grand rendez-vous. Nous allons communiquer désormais très régulièrement sur la présence des marques pour informer les distributeurs au fur et à mesure.

Au passage, je remercie l’ensemble des fédérations et syndicats professionnels qui sont à nos côtés et notamment la FNAEM – découvrez ici l’interview de Patrick PRIGENT, Président de la FNAEM – L’Ameublement Français et le SNEC – découvrez ici l’interview de Christian SARROT, Délégué Général du SNEC.

Sur le sujet des visiteurs, les deux grandes motivations de venir à ESPRITCUISINE sont d’une part la qualité de nos exposants de la grande famille de la cuisine et d’autre part la découverte de tous les autres savoir-faire de la maison pour développer leurs opportunités de business.

Plusieurs réseaux réunissant des indépendants ou des franchisés organisent également des évènements d’animation privés pendant ESPRITCUISINE.

Mais ceux qui en parlent le mieux, ce sont nos exposants, cliquez pour découvrir leurs interviews :

Et à découvrir dans les prochaines semaines… Philip Cellier (ARMONY Cuccine), Stéphane VERON (MSA / SFL), Michel FLEYS (DARTY), Romain LANGAGNE (DISCAC), Pierrick CAHOURS (CUISINOV), David LAUVERGNE (Groupe BRANDT), Samuel CLANCHIN (WIPOZ !)…

Un mot de fin ?

2021 sera à priori une excellente année pour tous les acteurs de notre profession. Visiter ESPRITCUISINE / ESPRITMEUBLE, c’est venir préparer une bonne année 2022 et répondre à, nous l’espérons tous, une situation sanitaire normalisée et donc des consommateurs très sollicités ! Les relais de croissance sont à ESPRICUISINE !

Cette ouverture à l’ensemble des métiers de la maison va être un moment fort pour tous les acteurs de notre profession et synonyme de renforcement des liens, de découvertes et de nouvelles opportunités de business !

Nous avons hâte de vous retrouver du 20 au 23 novembre 2021, hall 1, Porte de Versailles.

Au plaisir de vous accueillir tous ensemble, tous réunis !

À lire aussi …
Entretien avec Patrick Prigent, président de la FNAEM (Fédération du Négoce de l’Ameublement et de l'Équipement de la Maison)
Mardi 09 mars
[RE]TROUVAILLES 2021 : Une nouvelle édition d’ESPRITMEUBLE !
Mardi 09 mars
3 tendances déco pour 2021 !
Mardi 09 mars

2021 offre son lot de tendances colorées, douces et agréables, pour se concocter un intérieur harmonieux. Que nos journées soient organisées chez nous en télétravail, ou qu’il ressemble à un havre de paix où y passer ses week-ends, une chose est sûre, il est essentiel de s’y sentir bien. 



 



L'indémodable velours



Matière phare du XVe siècle, le velours a réussi son pari de traverser les siècles avec brio. Inventé au Moyen-Âge dans la région du Cachemire en Inde, il connaît ensuite un vif succès en Europe. Depuis, il est parvenu à s’intégrer dans les pièces à vivre, comme au cœur des chambres à coucher. Et en 2021, il s’impose à nouveau, grâce à son tissu haut de gamme à intégrer par touches à sa déco, ou sur des pièces phares comme les canapés et fauteuils. 



 



Le terrazzo et ses couleurs minérales



Au départ, le terrazzo est un matériau de sol composé de plusieurs fragments polis de pierres naturelles, de marbre coloré et de ciment. Il trouve son origine à l’Antiquité, et porte le nom d’un commune italienne de la province de Vérone. Il est également parvenu à traverser les âges, après un franc succès dans les années 20 puis au début des années 90. Aujourd’hui, ce matériau prisé se décline en objets de design comme en touches à parsemer chez soi. 



 



Des meubles avec des courbes pour adoucir son intérieur 



Ce n’est plus un secret, fauteuils et canapés sont les pièces maîtresses d’une pièce à vivre. En 2021, le “Squircle” - mot anglais issu de la combinaison de « square » (carré) et « circle » (rond) - et ses formes arrondies s’impose comme une évidence. Pas seulement à travers ses douces assises, car le “Squircle” peut se décliner à travers étagères, miroirs, tables ou chaises. Le mot d’ordre, vous l’aurez compris, des courbes pour harmoniser son intérieur. 

Quel bilan pour le marché du meuble en 2020 ?
Lundi 30 novembre