Mercredi 09 juin
Entretien avec Stéphane Véron, directeur de MSA France

Depuis 25 ans, Stéphane Véron dirige la société MSA france, créatrice d’accessoires pour cuisines et salles de bain. Parmi ses produits - des éclairages LED, des prises - sont distribués auprès des professionnels de la cuisine, qu’ils soient intégrés, dans des réseaux et ou indépendants. L’entreprise intervient aussi en matière de gestion des déchets, d’aménagement d’intérieur, d’extérieur et de solution d'évacuation. Située à Saint-Raphaël dans le sud de la France, MSA France participe pour la première fois au salon ESPRITCUISINE qui se tiendra du 20 au 23 novembre à Paris, Porte de Versailles. 

 

Dans ce contexte d’activité soutenue, parlez-nous de votre marque et de ses actualités ?

Le marché du meuble a rebondi, donc on a évidemment rebondit nous aussi. Peut-être trop, c’est mon sentiment, car on sent aujourd’hui, que le marché s’est “affolé” un peu, ce qui crée beaucoup de tensions actuellement. Les chiffres sont bons, mais les pénuries arrivent. Nous venons de sortir notre catalogue annuel, avec 110 nouvelles références dans les éclairages, les prises de courant. Nous commercialisons cette offre auprès de  4700 clients actifs. 

 

2021 est déjà bien lancée, quels seront vos relais prioritaires de croissance en 2022 ?

La particularité de MSA est que chaque année, nous renouvelons à peu près 10 à 15% de notre offre. Nous avons 1450 références et nous ne souhaitons pas en avoir plus. Cela demande un travail énorme pour épurer, affiner, trouver de nouvelles solutions. Sur les 110 références nouvelles, 85% ont été imaginées chez nous, grâce à nos designers et nos bureaux intégrés, qui sont notre spécificité. Nous avons un savoir-faire, au niveau de l’accessoire, qui fait la notoriété de la société aujourd’hui. Nous travaillons pour 2022 sur de nouveaux concepts. 

 

Dans ce contexte, qu’est-ce qui vous a convaincu d’exposer à ESPRITCUISINE ? Qu’en attendez-vous et qu’y ferez-vous découvrir ?

Pour la première édition en 2019,nous avions décidé de ne pas y participer car nous étions déjà engagés sur autre salon, le Sadecc. ESPRITMEUBLE étant positionné en fin d’année, c’était à notre sens bien pour le marché du meuble et de literie, mais pour la cuisine, c’est un peu tardif. Puis, j’ai eu l’occasion de rencontrer les deux fondateurs d’ESPRITMEUBLE, et nous avons échangé, et décidé d’exposer afin de mettre en avant nos innovations. Ils ont bien compris que pour qu’un salon réussisse, il fallait échanger, partager. Ce sont des gens innovants dans l’image et les services qu’ils peuvent amener aux exposants et visiteurs. 

Nous présenterons de nouvelles solutions. Ce n’est pas un salon de vente pour nous, mais plutôt un relai d’image et, sans doute, de tests produits. Nous serons présents avec deux de nos sociétés, MSA france et SFL, société plus industrielle qui fabrique des prises de courant pour l’agencement , des éclairages et des miroirs leds. 

À lire aussi …
Entretien avec Pierrick CAHOUR, président de Cuisinov
Mercredi 10 novembre
Entretien avec Fabrizio MARCUZ, AERRE ITALIA
Mardi 09 novembre
Entretien avec Marion SEVENO et Laurent PETARD, dirigeants du GRAM
Mercredi 03 novembre
Entretien avec Christophe GAZEL, Directeur de l’IPEA
Jeudi 28 octobre