Jeudi 29 juillet
Entretien avec Jorg VARNHOLT, responsable des activités à l’export en Europe pour Cuisines Häcker

Société familiale, Cuisines Häcker est un fabricant de meubles de cuisine qui propose ses produits dans 60 pays du monde entier. Depuis une vingtaine d’années, l’entreprise officie également en France, où elle travaille en particulier avec des cuisinistes indépendants ou adhérents d’un groupement d’achats. Cuisines Häcker propose deux gammes, l’une offrant un excellent rapport qualité prix, et la seconde, “systemat” plus haut de gamme d’un point de vue de ses surfaces et matériaux. 

Cuisines Häcker exposera pour la première fois cette année à ESPRITCUISINE, qui se tiendra du 20 au 23 novembre 2021.

 

Dans ce contexte d’activité soutenue, parlez-nous de votre marque et de ses actualités ? 

Depuis juin 2020, nous avons une très bonne activité, avec beaucoup de demandes, énormément de commandes, qui prouvent que la cuisine plait beaucoup, intéresse un public partout en Europe. Nous sommes bien préparés et tous nos produits sont disponibles, il y a quelques délais de livraison mais tout sera livré en temps et en heure. Nous présenterons nos nouveautés en septembre prochain lors de nos journées portes ouvertes en Allemagne. Cette année sera très importante avec beaucoup de nouveautés pour nos clients internationaux au niveau des coloris, des matériaux, des concepts, des dimensions… 

 

2021 est déjà bien lancée, quels seront vos relais prioritaires de croissance en 2022 ?

La France fait partie de nos cibles les plus importantes. Nous avons encore différentes possibilités de développer notre chiffre d’affaires en France, avec les clients déjà existants mais aussi grâce à de nouveaux clients qui cherchent à réaliser un bon chiffre d’affaires. La cuisine connaît un engouement depuis des années, et l’on est sûr que le phénomène va se poursuivre, et sera toujours un produit fortement demandé par le grand public. La France est un pays stratégique pour nous, et nous pouvons par exemple proposer des concepts en no name ou avec les enseignes, nos possibilités sont sur mesure en fonction du profil de chaque revendeur. 

 

Dans ce contexte, qu’est-ce qui vous a convaincu d’exposer à ESPRITCUISINE ? Qu’en attendez-vous  et qu’y ferez-vous découvrir ?

C’est pour nous une première. La date nous convient, car ce n’est pas trop proche de nos propres journées portes ouvertes au mois de septembre, ce qui nous permet de bien organiser les deux événements, mais aussi de nous adresser à de futurs revendeurs potentiels. Nous avons entendu l’intérêt de certains acteurs du monde de l’ameublement donc c’est une bonne formule pour se présenter et commencer à créer un partenariat avec ceux qui sont dans l’ameublement et cherchent une activité supplémentaire avec la cuisine. 

Nous attendons de nombreux nouveaux clients existants et de nouveaux contacts, de nouveaux revendeurs, c’est un salon avec beaucoup de visiteurs du monde de l’ameublement et pour certains nous ne les connaissons pas encore. Nous sommes sûrs de pouvoir nous adresser à un certain nombre de personnes intéressées par la cuisine, c’est une opportunité de présenter les nouveautés sur place, en France, à des prospects et à nos clients.

À lire aussi …
Entretien avec Patrick Prigent, président de la FNAEM (Fédération du Négoce de l’Ameublement et de l'Équipement de la Maison)
Mardi 09 mars
[RE]TROUVAILLES 2021 : Une nouvelle édition d’ESPRITMEUBLE !
Mardi 09 mars
3 tendances déco pour 2021 !
Mardi 09 mars

2021 offre son lot de tendances colorées, douces et agréables, pour se concocter un intérieur harmonieux. Que nos journées soient organisées chez nous en télétravail, ou qu’il ressemble à un havre de paix où y passer ses week-ends, une chose est sûre, il est essentiel de s’y sentir bien. 



 



L'indémodable velours



Matière phare du XVe siècle, le velours a réussi son pari de traverser les siècles avec brio. Inventé au Moyen-Âge dans la région du Cachemire en Inde, il connaît ensuite un vif succès en Europe. Depuis, il est parvenu à s’intégrer dans les pièces à vivre, comme au cœur des chambres à coucher. Et en 2021, il s’impose à nouveau, grâce à son tissu haut de gamme à intégrer par touches à sa déco, ou sur des pièces phares comme les canapés et fauteuils. 



 



Le terrazzo et ses couleurs minérales



Au départ, le terrazzo est un matériau de sol composé de plusieurs fragments polis de pierres naturelles, de marbre coloré et de ciment. Il trouve son origine à l’Antiquité, et porte le nom d’un commune italienne de la province de Vérone. Il est également parvenu à traverser les âges, après un franc succès dans les années 20 puis au début des années 90. Aujourd’hui, ce matériau prisé se décline en objets de design comme en touches à parsemer chez soi. 



 



Des meubles avec des courbes pour adoucir son intérieur 



Ce n’est plus un secret, fauteuils et canapés sont les pièces maîtresses d’une pièce à vivre. En 2021, le “Squircle” - mot anglais issu de la combinaison de « square » (carré) et « circle » (rond) - et ses formes arrondies s’impose comme une évidence. Pas seulement à travers ses douces assises, car le “Squircle” peut se décliner à travers étagères, miroirs, tables ou chaises. Le mot d’ordre, vous l’aurez compris, des courbes pour harmoniser son intérieur. 

Quel bilan pour le marché du meuble en 2020 ?
Lundi 30 novembre