Entretien avec Bruno PIQUAND et Yves ALLINE du groupe BSH

En France, le groupe BSH - propriété à 100% du groupe Bosch - distribue les marques Bosch, Siemens, Neff et Gaggenau, avec 14% de parts de marché. Le groupe fourni des biens de consommation, aussi bien en gros qu’en petit électroménager. Dans l’hexagone BSH est coleader du marché avec des positions fortes sur certaines gammes de produits, comme les lave-vaisselle, les fours ou les tables à induction, mais aussi dans le réseau des « cuisinistes » et des « indépendants et grossistes ». Entretien avec Bruno Piquand, directeur marketing Sell-out et Yves Alline, directeur commercial de BSH sur la partie gros électroménager. 

 

Dans ce contexte d’activité soutenue, parlez-nous de vos marques et de leurs actualités ? 

Notre marché dans ce contexte de pandémie a bénéficié du recentrage des consommateurs sur leur intérieur et en particulier sur les biens d’équipement. L’année 2020 a été positive malgré la pandémie. Nous avons constaté que le consommateur se recentrait sur son équipement avec une volonté de trouver des produits qui correspondent à ses véritables besoins tant en termes de qualité que d’apport technologique. Cette évolution a été très positive pour nous car nous avons un portefeuille de marques premium fortes dont les caractéristiques correspondent idéalement aux attentes du consommateur. 

 

2021 est déjà bien lancée, quels seront vos relais prioritaires de croissance en 2022 ?

Nous mettons tout en œuvre pour continuer à innover et à augmenter nos capacités de production afin de répondre au mieux aux attentes des consommateurs.

Les français, ont davantage utilisé leurs appareils et ont pris de nouvelles habitudes. Nous constatons que le marché de la cuisine est très dynamique et nous sommes confiants que le consommateur continuera à investir non seulement dans les meubles mais aussi dans son électroménager. 

 

Dans ce contexte, qu’est-ce qui vous a convaincu d’exposer à ESPRITCUISINE ? Qu’en attendez-vous et qu’y ferez-vous découvrir ?

Le réseau des cuisinistes est une de nos priorités, nous avons plus de 60 commerciaux dédiés sur le terrain. Mais les différents confinements ont réduit la proximité relationnelle avec nos clients. Nous souhaitons recréer du lien. Nous aimerions par ailleurs, grâce à ESPRITMEUBLE rencontrer de nouveaux partenaires. 

Le timing est aussi très pertinent, car la pandémie est toujours là et nous pensons que faire un salon du 20 au 23 novembre nous permettra d’avoir passé le cap de l’augmentation des cas contacts de l’été. 

Nous y ferons découvrir de nouveaux fours à vapeur plus accessibles en Bosch et en Siemens. Nous avons également développé toute une génération de filtres de hottes qui, en plus d’être efficaces contre les odeurs et les fumées, retiennent 99,9% des pollens allergènes en suspension dans l’air. Nous innovons aussi sur le marché de tables aspirantes. Nos technologies nous ont permis d’obtenir divers labels de qualité. Nous présenterons toutes ces nouveautés sur ESPRITCUISINE.

Nous proposerons des espaces de formation pour présenter nos arguments de vente et des ateliers d’installation dédiés aux poseurs de cuisines afin de les aider à monter facilement nos appareils. Dans ce dernier cas nous travaillerons de concert avec Wipoz.

Enfin, ESPRITCUISINE au sein d’ESPRITMEUBLE, est le moyen de répondre de manière globale au besoin des consommateurs en terme de décoration de leur intérieur. La cuisine est de plus en plus ouverte sur l’espace de vie et s’inscrit dans un projet d’aménagement global. L’électroménager en fait partie.

À lire aussi …
Entretien avec Patrick Prigent, président de la FNAEM (Fédération du Négoce de l’Ameublement et de l'Équipement de la Maison)
Mardi 09 mars
[RE]TROUVAILLES 2021 : Une nouvelle édition d’ESPRITMEUBLE !
Mardi 09 mars
3 tendances déco pour 2021 !
Mardi 09 mars

2021 offre son lot de tendances colorées, douces et agréables, pour se concocter un intérieur harmonieux. Que nos journées soient organisées chez nous en télétravail, ou qu’il ressemble à un havre de paix où y passer ses week-ends, une chose est sûre, il est essentiel de s’y sentir bien. 



 



L'indémodable velours



Matière phare du XVe siècle, le velours a réussi son pari de traverser les siècles avec brio. Inventé au Moyen-Âge dans la région du Cachemire en Inde, il connaît ensuite un vif succès en Europe. Depuis, il est parvenu à s’intégrer dans les pièces à vivre, comme au cœur des chambres à coucher. Et en 2021, il s’impose à nouveau, grâce à son tissu haut de gamme à intégrer par touches à sa déco, ou sur des pièces phares comme les canapés et fauteuils. 



 



Le terrazzo et ses couleurs minérales



Au départ, le terrazzo est un matériau de sol composé de plusieurs fragments polis de pierres naturelles, de marbre coloré et de ciment. Il trouve son origine à l’Antiquité, et porte le nom d’un commune italienne de la province de Vérone. Il est également parvenu à traverser les âges, après un franc succès dans les années 20 puis au début des années 90. Aujourd’hui, ce matériau prisé se décline en objets de design comme en touches à parsemer chez soi. 



 



Des meubles avec des courbes pour adoucir son intérieur 



Ce n’est plus un secret, fauteuils et canapés sont les pièces maîtresses d’une pièce à vivre. En 2021, le “Squircle” - mot anglais issu de la combinaison de « square » (carré) et « circle » (rond) - et ses formes arrondies s’impose comme une évidence. Pas seulement à travers ses douces assises, car le “Squircle” peut se décliner à travers étagères, miroirs, tables ou chaises. Le mot d’ordre, vous l’aurez compris, des courbes pour harmoniser son intérieur. 

Quel bilan pour le marché du meuble en 2020 ?
Lundi 30 novembre